SkyWatcher Equinox 120 ED

Présentation de la SkyWatcher Equinox 120ED f/7.5

La nouvelle génération du célèbre réfracteur 120ED SkyWatcher est désormais disponible sous le nom : Equinox 120ED. L’optique est pratiquement identique à la 120ED-Pro, la mécanique change sensiblement et procure une meilleure précision et solidité. SkyWatcher propose la nouvelle Equinox 120ED à un prix très attractif grâce à une bonne correction chromatique et dorénavant une mécanique de qualité semblable.

Ainsi les qualités optiques d’un niveau élevé raviront plus d’un amateur ou débutant désirant enfin s’offrir une lunette apochromatique de grand diamètre (une lunette de 120mm récolte 2.25x plus de lumière qu’une lunette de 80mm) pour l’astrophotophotographie ou l’observation planétaire et solaire.

Photo : SkyWatcher Equinox 120ED avec queue d’arronde type Vixen

Sky-Wtacher Equinox 120ED


Equipée d’un porte oculaire démultiplié à 10:1 de type Crayford au coulant 50,8mm la mise au point se révèle très fine et précise. Elément indispensable pour obtenir des images de qualités aussi bien en observation visuelle qu’en imagerie.

Objectif apochromatique :

Pour obtenir le précieux qualificatif « Apo », un réfracteur doit corriger les aberrations chromatiques primaires et secondaires, inhérentes à tous les systèmes dont les rayons lumineux traversent un élément optique.

Dans le cas de l’Equinox 120ED, un doublet composé d’un élément en verre ED réduit le chromatisme pour limiter considérablement l’apparition de lisérés colorés sur les planètes ou la Lune. Le verre ED choisit, du FPL-53, est le plus à même de corriger ces défauts grâce à une très faible dispersion. L’utilisation de traitements multi-couches sur toutes les surfaces limite considérablement les pertes dû à la traversés de l’objectif ce qui rend la SkyWatcher Equinox 120ED lumineuse et plus contrastée que des lunettes classiques moins bien corrigées.

Pour les astrophotographes équipées de CCD ou d’appareil photo numérique grand format, le faible rapport de focale à f/7.5 induit un large champ. Les nébuleuses telles que la Lagune, Orion, America ou California ainsi que les galaxies M101, M31 ou M33 seront des cibles à ne pas manquer!


http://galileo.cc/images/rep_boutique/grandes/SkyWatcher/Lentille%20simple.jpg

Contrôle des objectifs :

Comme la Série Pro, l’Equinox 120ED se distingue par le contrôle de la qualité de chaque objectif par l’intermédiaire d’un test de Ronchi et d’un StarTest.


La fonction essentielle d’un instrument est de collecter la lumière d’une étoile sans perturbation. Cela signifie concentrer le flux lumineux sans altérer ce faisceau lumineux. Toutes les longueurs d’onde constituent le front d’onde, toutes altérations de ce front d’onde causées par les optiques doivent être évitées. Une analyse du front d’onde avec un test de Ronchi démontre la qualité d’une optique. Les lignes blanches et noires doivent apparaître rectilignes et parallèle
Le Startest prouve la capacité des optiques à reproduire une image ponctuelle d’une source ponctuelle. Des anneaux lumineux concentriques entourent l’image ponctuelle. C’est la répartition de la lumière dans les anneaux de diffraction qui indique le bon centrage de l’objectif par rapport à l’instrument.

Système de mise point Crayford :

Le seul reproche souvent constaté sur les réfracteurs ED-Pro SkyWatcher est le porte-oculaire. En effet pour proposer des instruments à des prix très compétitifs le porte oculaire n’était pas d’une qualité élevée. Pour être cohérent avec l’optique et fournir de bons résultats en astrophotographie (ou la mise au point à une place primordiale) le porte oculaire des Equinox a été entièrement modifié et amélioré. Le principe est toujours de type Crayford mais la structure mécanique entièrement en aluminium est plus robuste et la mise au point davantage précise grâce à une double molette démultiplié à 10:1.

Par rapport à d’autres fabrications classiques le porte-oculaire Equinox se distingue tout d’abord par la possibilité de le faire tourner sur 360°. Un point appréciable pour trouver une étoile guide ou placer l’objet visé en diagonale sur un capteur CCD à l’aide d’un bague de serrage-déserrage (en gris sur la photo ci-contre). Pendant l’opération la mise au point est conservée. Petit plus : le dessus du tube allonge est gravé à l’aide de graduations pour retrouver rapidement avant chaque séance d’imagerie la position optimale du capteur.

L’adaptateur 31,75mm est équipé d’une bague de compression en laiton anti-rayure. L’anodisation noire apporte une touche esthétique soignée et une protection efficace contre les rayures. Enfin une vis de blocage permet de conserver la mise au point.

Photo : Porte oculaire SkyWatcher Equinox 80

Conception mécanique :

Pour répondre aux exigences des astronomes amateurs, le tube optique est entièrement réalisé en aluminium. Aucune pièce plastique n’est utilisée! La solidité est donc au rendez-vous comme l’esthétique particulièrement réussi. Le pare buée rétractable rend l’instrument ultra-compacte et transportable. Enfin une valise en aluminium rigide et résistante à l’eau, très pratique et solide et un support avec pas Kodak rendent la SkyWatcher Equinox 120ED encore plus attractive.

Caractéristiques techniques :

SkyWatcher Equinox 120ED.  Lunette apochromatique
Diamètre de la lentille frontale : 120mm de diamètre
Longueur Focale: 900mm.
Rapport f/d = 7.5
Objectif à 2 éléments traité multi-couches avec verre FPL-53.
Pouvoir de résolution : 0.9″
Magnitude limite : 12.3
Pare buée rétractable.
Porte oculaire 50.8mm type Crayford avec démultiplication 10:1. Rotation possible sur 360°.
Adaptateur 31,75mm avec système de compression par bague.
Longueur du tube allonge : 80mm.
Dimension du tube (Longueur x Largeur): 914mm x 130mm – Pare buée rétracté.
Poids tube seul : 4,6kg.

Photos :

SkyWtacher Equinox 120 ED livrée dans sa boite
Sky-Wtacher Equinox 120ED dans sa boite

SkyWtacher Equinox 120 ED lentille frontale
Crayford Sky-Watcher Equinox 120 ED

Crayford Sky-Watcher Equinox 120 ED
Crayford Sky-Watcher Equinox 120 ED

Le reste des photos  c’est par ici.

Fin

Filtre Orion SkyGlow 2″

La pollution lumineuse est un fléau pour tous les astronomes amateur mais la technologie des filtres interférentiels permet aujourd’hui de lutter efficacement contre cette gêne

Le filtre SkyGlow est conçu pour améliorer l’observation des objets du ciel profond sous un ciel modérément pollué par les lumières parasites. Chez moi la pollution lumineuse est très intense.

Il bloque les longueurs d’ondes les plus courantes issues des lampes à vapeur de mercure et au Sodium afin d’augmenter le contraste de l’objet.

Il fonctionne sur les nébuleuses, les galaxies et les amas. Le rendu est un ciel plus sombre et un contraste nettement amélioré sur l’objet lui-même. 

Le filtre SkyGlow à bande large est un filtre composé d’un traitement multicouche permettant une très faible atténuation fournissant ainsi un excellent rendement sur le ciel profond. 

Une optimisation pour tous les objets. 
Cet accroissement du contraste est particulièrement visible sur les nébuleuses. Contrairement aux étoiles, les nébuleuses à émission émettent  dans une gamme très étroite de longueurs d’onde. Le filtre SkyGlow permet une transmission maximale longueur d’onde de l’hydrogène alpha, hydrogène bêta et oxygène ionisé longueurs d’ondes les plus fréquentes émises par les nébuleuses. Le rendu sur les galaxies et des amas d’étoiles sont également améliorés, mais dans une moindre proportion.

 

Courbe du filtre Orion Skyglow 2
Courbe du filtre Orion Skyglow 2"

VDS Canon EOS 350D baader pour pièce

Suite à une mauvaise manip, j’ai cramé mon canon eos 350D baader.
Richard Galli n’a pas pu le récupérer.
Je le vend donc tel quel avec tous ses accessoires de base dans sa boite.
Faire offre de prix par mail à albanbernard at hotmail dot com
Possibilité de se donner rdv sur paris ou proche paris pour remise en main propre.
Envoi dans sa boite ou seul FDP à prévoir.
Il est en vente ici:

Webastro

Forum Hardware

et sur Astrosurf

Video de la lune

Un astraunome amateur a réalisé une prise de vue de la lune avec son téléscope de 254mm de diamètre.

matériel C10N sur CG5
matériel C10N sur CG5

Voici ce qu’il explique sur le site de YouTube:

« Le samedi 16 février 2008, non loin dAmiens, la Lune se hisse en haut du ciel.

Jai réalisé ce soir la plus de 15Go de vidéos et images de la surface lunaire. Que jai dû évacuer sur DVD mais bien évidemment après avoir posté une vidéo sur Dailymotion regroupant quelques prises. Ce soir là de février, javais réalisé 13 séquences vidéo en prenant soin de balayer la totalité de la surface lunaire avec des réglages tels que la luminosité et le contraste constant.

Problème : la turbulence atmosphérique et ses variations thermiques, et donc la variation locale de lindice de réfraction de lair. Ainsi la Lune peu se dilater ou rétrécir rapidement de plusieurs pixels. Comparé à la taille cest infime mais lorsquon veut assembler les images cela peut être fatal. Il ne faut pas perdre de vue quétant donné le nombre de pièce de puzzle étant énorme, le moindre décalage par ci et par là risque de nous empêcher de placer la dernière pièce correctement.

Les 13 séquences vidéo regroupent au total environs 3500 images individuelles que jai du contrôler une à une (2 à 3 heure de boulot seulement grâce au logiciel Iris et au menu « sélection dimages » ) afin de sélectionner 250 candidates au puzzle. Sur les 250 jai au total utilisé une centaine pour réaliser au final une image qui dépasse le mètre de diamètre. Il ma fallu plus de 15 heures de travail pour ajuster correctement les pièces et réussir à rendre discrètes le maximum des jonctions.

Heuhhh je crois que jai à peu près tout dit

Une image à léchelle 1/5 environs est visible dans la rubrique actualités de mon site perso :
http://pagesperso-orange.fr/garry/actu »

Voici la vidéo:


Enfin ma connexion Free est disponible.

Je viens de recevoir ma nouvelle freebox et voici le débit.

Maxi (1er test) = 3.7 Mb en descente.
Mini (3ème test) = 3.3 Mb en descente.
En moyenne :

Débit descendant (download)
Taille du fichier 2,01 Mo
Durée 4.604 secondes
Débit 3,5 Mbit/s (447,5 ko/s)

3,5 Mbit/s

Débit montant (upload)
Taille du fichier 257,56 ko
Durée 2.563 secondes
Débit 803,9 kbit/s (100,49 ko/s)