Présentation de l’Atik 383L+ N&B

Publié le Publié dans Astronomie

Cela fait maintenant plus de 5 mois que je suis en relation avec Franck Valbousquet d’Optique et Vision pour la nouvelle Atik 383L+ N&B.
Je l’avais commandé en début mars pour mon anniversaire fin mars puisqu’il devait les recevoir mi mars !
Puis Atik lui a spécifié qu’ils ne seraient pas en mesure de fournir ces CCD avant mai ou début juin.
Après quelques échanges de mails, Franck à reçu les CCD début mai.
Je devais être le premier à être livré puisque je l’avais réservé depuis mai, mais comme j’ai un peu tardé, je ne l’ai reçu qu’hier le 20/05/2010.
Voilà, je suis donc l’heureux propriétaire d’une Atik 383L+ N&B dont voici quelques caractéristiques :

 Un lien aussi vers mes amis de chez Optique Unterlinden : http://www.optique-unterlinden.net/catalogue/produit/m/19/p/AK008, merci à Rémi et Richard pour le temps passé pour leurs explications précieuses.

Type de capteur Capteur CCD full-frame Kodak KAF-8300
Taille du capteur 3326 x 2504 pixels (19,7 x 15,04mm), environ 8 millions de pixels
Taille des pixels 5,4µ x 5,4µ
Taille de l’image 22,5mm de diagonale, au format 4:3
Profondeur 16 bits
Bruit de lecture 7e- RMS
Aspect Ratio 4/3
Saturation >25.5 Ke
QE 540nm (Green) Monochrome 54%
Interface USB 2.0
Alimentation 12VCC 0,55A
Temps de pose maximal Illimité
Temps de pose minimal 3/10s
Autoguidage Compatible ST-4
Refroidissement Thermoélectrique (ΔT -40°).
Poids Environ 700 grammes
Distance chassis-capteur 17mm
Type de montage Bague T (M42x0.75)
Dimensions 112 x 112mm, 79mm (épaisseur)

Pour terminer, et afin d’éviter toute polémique …
Je tiens à signaler que mon Canon EOS5Db n’est pas à vendre pour la raison suivante: la CCD ne me servira (vraisemblablement) qu’en milieux de pollution lumineuse forte et donc je réserve le 5Db pour le grand champs et lorsque je pourrai en profiter lors de bon ciel (lalandes, éventuellement parnes et biensûr lors de mes vacances chez mes grands-parents à Buzet-Sur-Baïse ou chez mes parents à Vernet-les-Bains).

J’ai donc 2 configurations :

  • 1 pour le pollu extreme (CCD Atik 383L+ N&B) et
  • 1 pour le ciel noir (Canon EOS 5Db).

Il me reste donc maintenant à apprivoiser la bête, faire des essais et comprendre comment fonctionne une CCD, même si j’ai lu quelques sites web.

Voici quelques photos de la bête :

Atik 383L+ N&B

Atik 383L+

Atik 383L+

Atik 383L+

Atik 383L+

Atik 383L+

ET LE LIEN VERS TOUTES LES PHOTOS :
Atik 383L+ sur Picasa web album

Mais mon but pour ce qui est de la CCD est dans un premier temps de dompter la bête.
Je n’y connais pas grand chose mais une chose est sûr, le rendement est bien supérieur que les capteurs couleurs en bandes étroites (Ha OIII SII).
La prochaine étape est bien sûr la RAF atik EFW2 avec sa capacité de 9 filtres 1,25″ (UHC ou LPS, L, R, V, B, Ha, Hb, O3, S2) mais pas en stock et aucune visibilité sur une quelconque date de disponibilté.
Selon les calculs de Franck il est possible de passer en 1,25″ sans vignetage. A voir plus tard …

En fait je pensais pouvoir controler la CCD avec le BB … O_O
J’ai pensé que ça le faisait bien pour un comparatif de taille.

J’ai aussi mon arduino qui m’attend !!
Beaucoup de projets donc pour l’astro, et j’en suis ravi.

PS: des photos de la CCD Atik 383L+ sur la Takahashi FSQ 106 N dès que possible ! (ps: Maj de la galerie Picasa avec photos de l’Atik sur la config FSQ106N).

Laisser un commentaire