Astronomie

Filtre Orion SkyGlow 2″

La pollution lumineuse est un fléau pour tous les astronomes amateur mais la technologie des filtres interférentiels permet aujourd’hui de lutter efficacement contre cette gêne

Le filtre SkyGlow est conçu pour améliorer l’observation des objets du ciel profond sous un ciel modérément pollué par les lumières parasites. Chez moi la pollution lumineuse est très intense.

Il bloque les longueurs d’ondes les plus courantes issues des lampes à vapeur de mercure et au Sodium afin d’augmenter le contraste de l’objet.

Il fonctionne sur les nébuleuses, les galaxies et les amas. Le rendu est un ciel plus sombre et un contraste nettement amélioré sur l’objet lui-même. 

Le filtre SkyGlow à bande large est un filtre composé d’un traitement multicouche permettant une très faible atténuation fournissant ainsi un excellent rendement sur le ciel profond. 

Une optimisation pour tous les objets. 
Cet accroissement du contraste est particulièrement visible sur les nébuleuses. Contrairement aux étoiles, les nébuleuses à émission émettent  dans une gamme très étroite de longueurs d’onde. Le filtre SkyGlow permet une transmission maximale longueur d’onde de l’hydrogène alpha, hydrogène bêta et oxygène ionisé longueurs d’ondes les plus fréquentes émises par les nébuleuses. Le rendu sur les galaxies et des amas d’étoiles sont également améliorés, mais dans une moindre proportion.

 

Courbe du filtre Orion Skyglow 2
Courbe du filtre Orion Skyglow 2"

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.